Demandez votre abonnement gratuit d'un mois !

« Les gaz liquides assurent la continuité énergétique » (N. Cambriels, Butagaz/France gaz liquides)

News Tank Energies - Paris - Tribune n°273079 - Publié le 07/12/2022 à 12:15
- +
©  D.R.
Natacha Cambriels, présidente de Butagaz - ©  D.R.

« Sur le mix-énergétique qui opère la transition écologique, le sens premier de « mix » ne doit pas être oublié, car compter sur la disponibilité des gaz liquides qui peuvent être portés en tous points du territoire, c’est contribuer à assurer la continuité énergétique pour tous », déclare Natacha Cambriels, présidente de France gaz liquides et de Butagaz, dans une tribune transmise à News Tank le 07/12/2022.

« À l’approche de l’hiver 2023, et dans un contexte géopolitique tendu, le monde des gaz liquides vient soutenir l’effort de sobriété énergétique des Français. La troisième énergie est aussi en mesure de venir en aide à la sauvegarde de la compétitivité des entreprises. »


« Cinq bonnes nouvelles pour compléter le mix énergétique »

  • La disponibilité : les gaz liquides, stockés et distribués en citernes ou en bouteille, retrouvent leurs lettres de noblesse grâce au butane, au propane et au GPL. Sans provenir de Russie, ils sont bien disponibles, car à 30 % ils sont coproduits de pétrole, ou de biocarburants (issus d’huiles végétales ou de déchets industriels) made in France dans les (bio)raffineries françaises, ou issus des gisements de gaz de ses traditionnels fournisseurs, notamment l’Afrique du Nord ou l’Europe du Nord, pour 70 %. Investir dans des réservoirs de propane permet aux industriels, PME Petite et moyenne entreprise ou TPE Très petite entreprise , en ces temps incertains, une indépendance énergétique partielle ou totale bien appréciée.
  • La stabilité des prix : pour apaiser les utilisateurs soucieux, à juste titre, des prix des énergies qui s’envolent et fluctuent fortement, les gaz liquides agitent également le drapeau blanc. Si les conséquences de la guerre ont moins affecté la stabilité du marché pour les gaz liquides que celui du gaz naturel, il faut souligner les efforts réalisés jusqu’à maintenant par les distributeurs pour limiter la hausse du propane, malgré des cours des matières premières et des énergies utilisés par notre industrie en forte augmentation.
  • La propreté : du côté des gaz à effet de serre, la 3e énergie montre patte blanche. Elle respecte la qualité de l’air et pollue bien moins que le fioul (324 gCO2 eq/kWh Equivalent kilowattheure  contre 272 gCO2 eq/kWh pour le propane fossile, et 74 gCO2 eq/kWh pour le biopropane), le bois ou le charbon (378 gCO2 eq/kWh). La continuité énergétique peut donc trouver une voie sans reculer sur la décarbonation.
  • La résilience de la filière et la robustesse de ses infrastructures : que ce soit côté fournisseur ou transporteurs, la filière affirme pouvoir assurer le relais et venir en soutien aux besoins énergétiques - ainsi les principaux opérateurs sont-ils prêts à assumer un surcroît d’activité. En France, leurs efforts profitent déjà à 20 millions d’utilisateurs ruraux éloignés du gaz de ville ou localisés en bout de réseaux électriques, principalement dans les campagnes. Une garantie pour la continuité énergétique. Une dynamique anticipée par la profession dès l'été 2022. « La filière des gaz liquides est en mesure de doubler son soutien », avons nous rappelé avec Anne de Bagneux et Glaura Kartalian, dirigeantes d’Antargaz et de Primagaz, dans une tribune parue en juillet 2022. Les transporteurs routiers des citernes sont mobilisés autant que les navires, dont on voit la rotation augmenter au même rythme.
  • Un appui à l’allègement de la pointe électrique : les gaz liquides procurent des solutions d’allègement de la pointe électrique et de la consommation de gaz naturel, tout en limitant les émissions de GES Gaz à effet de serre qui seraient encourues par le recours aux énergies fossiles les plus carbonées. Des solutions déjà plébiscitées par des entreprises. Parmi les 150 000 entreprises recourant aux gaz liquides, nous trouvons l’industrie chimique, métallurgique, l’agriculture, l’élevage, l’horticulture, l’agroalimentaire, les industries du verre, du papier et du BTP ; partout où d’importants appels en pointe énergétique sont requis. C’est le cas aussi pour les établissements recevant du public dont la particularité est souvent d’être isolés de tout réseau, notamment dans l’hôtellerie-restauration, l’hôtellerie de plein air ou encore les stations de ski, qui ne peuvent être alimentés par un réseau électrique ou gazier.
  • Pour opérer la transition écologique, le sens premier de « mix » ne doit pas donc être oublié, car compter sur la disponibilité des gaz liquides qui peuvent être portés en tous points du territoire, c’est contribuer à assurer la continuité énergétique pour tous et la sauvegarde de la compétitivité des entreprises.

Natacha Cambriels


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Parcours

Butagaz
Présidente
Butagaz
Directrice des opérations techniques
Shell
Senior project manager
Shell
Global business support manager
Shell
Regional Supply Chain Manager
Butagaz
Responsable approvisionnement et transport massif
Shell
Gérante de la société Avitair

Établissement & diplôme

Insead (Institut européen d’administration des affaires de Fontainebleau)
Executive development program
IFP School (Ecole nationale supérieure du pétrole et des moteurs)
Maîtrise économie du pétrole
Ensiacet - Toulouse INP (École nationale supérieure des ingénieurs en arts chimiques et technologiques)
Diplôme d’ingénieur génie des procédés appliqués aux bio-industries

Fiche n° 48007, créée le 06/12/2022 à 15:43 - MàJ le 07/12/2022 à 16:47

Butagaz

Fournisseur multi-énergies et services
Création : 1931
Offre : gaz liquide (propane et butane), gaz verts, électricité verte, granulés de bois, panneaux photovoltaïques et service pour améliorer la performance énergétique
Effectifs : 1 000 salariés
- 5 millions de climats particuliers et professionnels
Chiffre d’affaires : 1 Md€
- 16 sites industriels en France
Président du groupe : Emmanuel Trivin
Présidente-directrice générale de Butagaz SAS : Natacha Cambriels
Contact : Sylvie Gallois, vice-présidente stratégie marketing, communication et partenariats


Catégorie : Producteur & Fournisseur


Adresse du siège

47/53 Rue Raspail,
92594 Levallois-Perret Cedex France


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 14334, créée le 07/12/2022 à 09:04 - MàJ le 07/12/2022 à 09:22

France Gaz Liquides

Organisation professionnelle qui représente la filière des gaz et biogaz liquides (butane, propane et GPL) auprès des pouvoirs publics et des acteurs économiques
Création : 2020
- France Gaz Liquides a succédé au Comité Français du Butane et du Propane
Mission : valoriser l’énergie gaz et biogaz liquides dans la transition énergétique
- 19 adhérents et associés
Directrice générale : Audrey Galland
Contact : Sophie Gaudilliere, responsable communication digitale
Tel : 01 41 97 02 80




Catégorie : Associations


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 13652, créée le 13/06/2022 à 17:19 - MàJ le 07/12/2022 à 16:55

©  D.R.
Natacha Cambriels, présidente de Butagaz - ©  D.R.