Demandez votre abonnement gratuit d'un mois !

Hydrogène vert : « Le pari audacieux d’une filière territoriale » (François Rebsamen, maire de Dijon)

News Tank Energies - Paris - Actualité n°329468 - Publié le 25/06/2024 à 10:00
- +
©  News Tank
Station d’hydrogène vert inaugurée à Dijon (Côte d’Or) le 24/06/2024 - ©  News Tank

« Nous faisons le pari audacieux de développer sur le territoire dijonnais une filière complète d’hydrogène vert », déclare François Rebsamen, maire de Dijon et président de Dijon métropole, lors de l’inauguration de la première station de production et de distribution d’hydrogène vert de la préfecture de Côte d’Or le 24/06/2024.

François Rebsamen inaugure cette station au côté de Marie-Guite Dufay, président de la région Bourgogne-Franche-Comté, Marion Deridder, présidente de Engie solutions hydrogène et Dominique Darne, président d’Inthy, développeur de projets d’infrastructure de production et de distribution d’électricité renouvelable et d’hydrogène vert.

« Face à l’urgence climatique, ce vecteur énergétique est considéré comme une source efficace de lutte contre les émissions de CO2 et reste efficient pour réduire notre dépendance aux énergies faciles », indique François Rebsamen.

La station, qui a coûté 100 M€, est exploitée à travers la co-entreprise Dijon métropole smart EnergHy, détenue par Engie solutions (40,55 %), Inthy (25,22 %), Dijon métropole (24,23 %) et Ademe Agence de l’environnement et de la maîtrise de l'énergie investissement (10 %). Sur une surface de 9 000 m2, elle est alimentée en électricité verte avec garanties d’origine. À terme, elle devrait être également alimentée en électricité issue de l’unité de valorisation énergétique située à 100 mètres de la station.

« Elle doit être mise en service en septembre 2024 et alimentera quatre bennes à ordures ménagères d’ici fin 2024 », déclare Dominique Darne à News Tank. « Les premiers bus de la métropole roulant à l’hydrogène feront le plein d’hydrogène à compter de 2026 après un appel d’offres. Au total, 38 bus hydrogène vont parcourir la métropole à cette date, et 50 en 2035 », indique Laurent Calvalido, DG Directeur général Keolis Dijon multimodalité à News Tank. Une seconde station doit ouvrir au sud de la ville en 2026.


Station d'hydrogène vert inaugurée à Dijon le 24/06/2024 - ©  News Tank

430 kg : capacité quotidienne de production d’hydrogène soit l’avitaillement d’une vingtaine de véhicules lourds par jour ;
3 : nombre de bornes de distribution avec une pression de sortie de 350 bars pour les poids lourds (bennes bus…) ;
1 : pompe avec une pression de 700 bars pour les véhicules légers
20 minutes : temps de recharge en hydrogène vert pour les véhicules lourds pour une autonomie de l’ordre de 300 km ;
Entre 3 à 5 minutes : temps de recharge en hydrogène vert pour les véhicules légers pour une autonomie de 300 à 650 km d’autonomie
1 200 tonnes de rejets CO2 évités par an
100 M€ : coût total dont 30 % pour la construction des deux stations d’hydrogène et 70 % pour le renouvellement des bennes et des bus à hydrogène. « Les subventions totales sont de 24 M€ partagées entre l’Ademe avec 11,6 M€, la Région avec 2,6 M€ et l’Union européenne avec 9 M€. La Banque des territoires, de son côté soutient le projet sous la forme de prêts à hauteur de 7 M€ », indique Christian Euler, responsable du projet pour la Banque des territoires, à News Tank, le 24/06/2024.

Alix Berthier
Attachée presse
Dion métropole
03 80 74 51 80
aberthier@metropole-dijon.fr

©  News Tank
Station d’hydrogène vert inaugurée à Dijon (Côte d’Or) le 24/06/2024 - ©  News Tank