Demandez votre abonnement gratuit d'un mois !

Lithium : le projet d’exploitation minière d’Imerys dans l’Allier qualifié d’intérêt national majeur

News Tank Energies - Paris - Actualité n°331428 - Publié le 08/07/2024 à 17:30
- +
©  Imerys
©  Imerys

Le projet d’ouverture d’une mine de lithium (dit projet 'Emili') à Échassières (Allier) porté par la société Imerys est qualifié de projet d’intérêt national majeur, indique un décret du ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires en date du 05/07/2024 et publié au Journal officiel le 07/07/2024.

Le texte reconnaît également que le projet répond à une raison impérative d’intérêt public majeur (RIIPM Raison impérative d’intérêt public majeur ) au sens de l’article L. 411-2 du Code de l’environnement.

Le projet d’extraction et de transformation de lithium est situé sur les communes d’Echassières, Naves, Saint-Bonnet-de-Rochefort, de Saint-Victor et potentiellement sur la commune de Vicq.

Un débat public sur le projet d’ouverture de cette mine de lithium a été organisé par la CNDP Autorité administrative indépendante garante du droit à l’information et à la participation du public sur l’élaboration des projets et des politiques publiques ayant un impact sur… (Commission nationale du débat public Autorité administrative indépendante garante du droit à l’information et à la participation du public sur l’élaboration des projets et des politiques publiques ayant un impact sur… ) du 11/03 au 07/07/2024.

« Ce projet, exemplaire sur le plan environnemental et climatique, réduira drastiquement nos besoins d’importation de lithium et permettra de produire près de 700 000 batteries de véhicules électriques par an. Il contribuera à l’objectif fixé par le Président de la République de produire 2 millions de véhicules électriques en France d’ici 2030 et sera soutenu par le Gouvernement », avait déclaré Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique en octobre 2022.


• Le projet Emili (Exploitation de MIca LIthinifère) vise à exploiter le gisement des kaolins de Beauvoir, à Échassières (Allier), pour extraire du lithium.
• Projet porté par Imerys, responsable de projet et maître d’ouvrage, et de RTE Réseau de transport d'électricité , co-maître d’ouvrage- RTE est responsable de l’acheminement de l’électricité vers la mine - nécessitant la création d’une liaison souterraine à 63 000 volts entre deux postes électriques, distants d’environ 14 kilomètres.

• Il implique la création de :
- une mine souterraine, d’où est extrait le granite contenant le minerai ;
- une usine de concentration du minerai pour obtenir le mica lithinifère ;
- une plateforme de chargement ferroviaire ;
- une l’usine de conversion pour produire l’hydroxyde de lithium.

Objectif de production annuelle : 34 000 tonnes d’hydroxyde de lithium pendant 25 ans.
Le lithium produit pourrait être livré aux usines de batteries pour voitures électriques du Nord de la France.
700 000 véhicules électriques pourraient être équipés chaque année grâce à cette production.

• Imérys envisage un début d’exploitation à partir de 2028 pour une durée minimale de 25 ans, soit jusqu’en 2053.
• Création d’emplois : entre 500 et 600 emplois directs et au moins 1 000 emplois indirects.
Coût total du projet  : estimé à plus d’1 Md€.

Évolution de la demande de lithium d’ici 2050


Note : APS : Scénario Promesses Annoncées
SPS : Scénario Politiques Déclarées
NZE : Net Zero Émissions
Source(s) : Agence internationale de l'énergie

Pays producteurs de lithium en 2022

Source(s) : US Geological Survey

Ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires

• Missions :
- Préparer et mettre en œuvre la politique du Gouvernement dans les domaines du développement durable, de la cohésion des territoires, de la lutte contre les inégalités territoriales, notamment dans les quartiers populaires des zones urbaines et les territoires ruraux, de l’environnement, notamment du climat et de l’efficacité énergétique, de la protection de la nature et de la biodiversité, de la prévention des risques naturels et technologiques, de la sécurité industrielle, des transports et de leurs infrastructures, de l'équipement et du logement, de l’urbanisme, de la ville, de l’aménagement et de la lutte contre l'étalement urbain ainsi que de la mer.
• Entité rattachée : Direction générale de l'énergie et du climat (DGEC)
Ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires : Christophe Béchu, depuis le 04/07/2022
Commissaire général au développement durable : Amélie Coantic à compter du 15/05/2024 (intérim)
Tél. : 01 40 81 32 55


Catégorie : Etat
Entité(s) affiliée(s) : Commissariat général au développement durable (CGDD)


Adresse du siège

246 Boulevard Saint-Germain
75007 Paris France


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 13170, créée le 08/03/2022 à 15:47 - MàJ le 05/07/2024 à 09:49